The Tailored Tea

Dans une très vieille maison située en bordure de l’aeroport d’Albany, ANNIE MISIR a eu l’idée, il y a un an environ,  d’établir un restaurant-salon de thé  signalé de façon discrète par le signe suivant :

the tailored  tea sign

Nous y etions à midi pour la première fois et avec une faim de loup, augmentée par la perspective des prochaines quarante-huit heures de canicule, agrémentées par quelques orages épars, et autres joyeusetées saisonières. Sans nous consulter, Monsieur Chron et moi av0ns choisi le même plat au menu, le  chicken pot pie, un classique de la cuisine américaine qui remonte bien au début du 19e, lorsque les poules étaient d’abondance et le boeuf pas encore vendu en plaquettes entre deux buns chez MacDo.

D’ordinaire, le chicken pot pie se présente troussé en pie, c’est a dire coincé entre deux croutes de tarte ou tartelette, l’une profonde  formant bol, l’autre par dessus formant couvercle. Ce que chez moi en Languedoc on appelle un estouffadou. Le chicken est présenté en cubes d’environ 2 cms de coté, avec une sauce claire façon poulette, plus légumes coupés fins, carottes en lamelles, petits pois, oignons et cèleri.

Chez  Annie Misir, la croute de tarte est remplacée par une délicieuse pâte  qui pourrait être de pain aux airelles, mais frais, le pain – ou plutot fraiche, la pate. Je soupçonne qu’Annie la fait d’abord cuire sur plaque , et que c’est juste au moment de servir qu’elle pose une de ces bouchées croustillantes à souhait sur le bol de Chicken Pot qui a perdu son nom de « Pie » en route, mais définitivement gagné ses galons de Chicken Gourmet Façon Annie en abandonnant les croutes indigestes dans le processus.

Le Chicken arrive dans des bols sortant tout droit du four – attention, brulures ! Le tout est servi avec une délicieuse salade de mesclun et autres  feuilles, un petit pot de vinaigrette aux baies sauvages, et un autre petit pot de cranberries sauce fraiche maison.

Pour dessert ? une tartelette à la mousse au chocolat et croyez moi, une VRAIE-DE-VRAIE mousse au chocolat, recette de ma grand mère ! Plus un énorme morceau de gâteau au citron et myrtilles, de quoi nous faire voir la vie en rose ( et jaune et bleue) pour le reste de la semaine.

Service agréable, décoration comme j’aime, chaises confortables, petites tables  et couleurs douces, deux salles de restaurant contenant chacune une quinzaine de convives : nous reviendrons chez Annie et si vous avez un moment lors de votre prochain passage à Albany ( Capitale de New-York State) allez savourer un chicken pot pie au Tailored Tea, vous ne le regreetterez pas.

Oh, j’ai failli oublier : le thé, les scones, les jams, les sandwiches du high tea sont également sublimes.

Une adresse à retenir. Et pour en savoir davantage, cliquez The Tailored Tea

Morosité

Nous approchons de la fin Mai dans la morosité. Notre gouverneur étale sa pub télévisée sur le thème  » New-York, un état sans taxes “. Nous nous demandions ce qui avait bien pu nous échapper et étions prêts, samedi, à demander à Monsieur Cuomo une audience afin de savoir exactement ce que nous avions omis, nous qui payons plus de 12.000 $ par an en taxes d’habitation.

Nous avons sorti les râteaux et les arrosoirs, les premiers pour le jardin, les second pour nous faire croire que nous en aurons bientôt besoin. Entre deux gouttes et trois coups de vent, nous avons planté les rosiers de la fête des mères, et j’ai retrouvé des photos du jardin l’an dernier : ça remet du baume au cœur. En 14 mois, nous avons planté :

en 2012 :

5 dogwood

4 thuyas nains (entre les dogwood)

7 thuyas normaux (en bordure de la rue )

3 willows d’Asie ( je ne connais pas le nom savant) a feuilles vert clair et roses

3 hortensias

en 2013, depuis avril :

10 lilas (en haie du petit chemin du garage )

3 magnolias

2 poiriers

3 forsythias

9 plants de petites fleurs bleues et blanches + 5 plants de vincas rampants pour couvrir le talus ouest

6 rosiers

5 gros pots garnis de géraniums et petites fleurs retombantes

7 pieds de gueules-de-loups ( snapdragons) de chaque coté du mini-escalier récemment construit ( 1 marche seulement)

Total = 47 arbres et arbustes, pas mal hein ! Et tous ont pris

Maintenant, quand je vais à Lowe/s ou a Home Depot, j’évite la jardinerie.

couci couça

Où nous continuons de parler de la pluie et du beau temps mais plutôt de la pluie.

Après le catastropique début de semaine avec les tornades qui ont ravagé les états-centres et particulièrement l’Oklahoma,  c’est maintenant notre tour, avec 99% d’humidité ce matin au lever du soleil  des nuages. Voila qui va faire pousser les feuilles et verdir les gazons. A quelque chose malheur est bon.

Et que fait-on en pareil cas ? on reste dedans et on fait des cookies. Vous avez une autre idée ?