Louer aux USA / 2012

Pour ceux qui , venant de France, veulent louer un appartement, une maison, un studio ou quoique ce soit avec un toit dessus – oui, les mobile-homes aussi –  un conseil : faites téléphoner pour le premier contact par un ami  américain pure laine. Le barrage de l’accent est une chose réelle, surtout dans les contacts  téléphoniques de cette sorte,  car les landlord profitent souvent du premier contact téléphonique pour faire le premier screening.

Et  bien que ( oh la la !  C’est interdit ) la discrimination en matière de race et/ou national origine  est bien présente dans le landlorship.

Donc, si on vous raccroche au nez, ou si on vous dit “the loft is no longer available” ne vous en prenez qu’à vous-même : la prochaine fois, suivez mon conseil.

Vous habitez aux USA depuis 20 ans ? L’oreille d’une pur produit yankee entendra votre “french accent” sans toutefois le définir en tant que « french », et le résultat sera le même.