Chroniques du travail US 6 / les délais

Du nouveau dans l’affaire Zacks : hier, légitimement impatienté par le silence du EEOC,  Zack téléphone aux bureaux du-dit, et demande quelques explications, surtout celle-ci :  Pourquoi n’a-t-il pas encore reçu le dossier promis et postalement envoyé depuis deux semaines ? Venant de Buffalo jusqu’à Zack-City, l’expédition ne peut prendre que 24 heures, 48  au grand maximum.

Martha lui répond, et là, pour moi-la-Chron de service, c’est l’habituelle bonne surprise ( je suis – verbe suivre – la conversation sur mon cell) : Martha est aimable, voix agréable, cadence correcte et en plus elle a appris à répondre au téléphone : elle sourit, oui oui, et ça s’entend !

Martha connait son métier : en deux trois clics, la voici capable d’expliquer à Zack que le EEOC (organisme fédéral) a été contacté par les Human Rights et que l’affaire va d’abord se développer  par l’entremise de cet organisme, représentant l’etat de New York. Chacun des 50 états US possède  sa commission des Droits de l’Homme (Femmes et Enfants, merci messieurs) : lorsque l’abus, la malveillance, l’injustice contre le travailleur découle de discrimination claire et précise, Les Human Rights prennent l’affaire en main. PLus tard, le Equal Employment prendra le relais, si nécessaire, et si l’affaire déborde des compétences de l’Etat. oici donc Monsieur Zack, dirigé vers les services du HR, tant mieux, c’est plus proche de chez nous, s’il faut se déplacer, au coùt actuel de l’essence – je ne sais pas chez vous, mais ici, c’est la folie.

Seconde conversation téléphonique entre Zack, et cette fois, Lynn, représentante des HR  de l’état de NY. Immédiatement capable de donner tous les renseignements : les HR après investigation pour s’assurer que la plante était fondée, ont informé l’entreprise L… L’entreprise avait 15 jours pour répondre et se défendre contre les accusations de Zack.  Le délai se terminait le 20 aout. L’entreprise n’a toujours pas répondu. Les HR ont relancé l’entreprise qui a demandé un second délai de quelques jours. Dès que les HR recevront le dossier de défense de l’entreprise L…, le double des documents sera envoyé à Zack : il aura 21 jours pour répondre à la défense et donner toutes les preuves qui sont en sa possession.

A la suite de quoi, le juge des HR réunira les deux parties dans son cabinet et entendra le plaintif, puis l’accusé : il tirera ses conclusions de cette confrontation.

Zack et l’entreprise peuvent soit se defendre seuls, soit se faire assister par un ou plusieurs attorneys.

Mais dans tout ceci, ce qui importe au plus haut degré c’est la réponse que Zack fera lorsqu’il recevra les documents de l’entreprise : cette réponse s’appelle un REBUTTAL, et consiste à répondre à chacun des points de défense de l’entreprise sans crainte et en toute honnèteté : n’oublions pas que les juges du HR sont assermentés comme tout représentant de la justice et  bien entrainés à déceler le mensonge dans les erreurs, contradictions, et hésitations des deux parties en présence.

Le rebuttal est donc la phase la plus importante de toute l’affaire. C’est aussi la phase la plus intéressante, car Zack saura enfin ce qui lui est reproché par l’entreprise à travers  ce que celle-ci va trouver pour justifier la terminaison du travail et le renvoi dans des conditions  insultantes … à part le fait qu’il soit âgé de 67 ans ?

C’est egalement la phase la plus stressante. Donc, les travaux seront suspendus dans le maison blanche pendant tout le mois de septembre : on ne peut mener de front  un rebuttal et l’installation d’une cuisine. Parce que oui,  dans le déroulement de l’opération travaux, ce qui est au programme après l’installation de la SALLE DE BAIN, c’est la cuisine,  logique, non ? Ca attendra octobre.

Qui parle de s’ennuyer ?

( Patience, patience, et .. la suite )