Déménager, c’est surtout …

… vider des placards, remplir des cartons, et, ailleurs, vider les-dits cartons pour remplir d’autres placards et étagères. De la folie douce, si vous voulez mon opinion.

Living

 bureau

mais encore toute la bibliotheque de l’entrée à vider, arghhhhh

~~~~~

Heureusement, il y a aussi les surprises : par exemple, retrouver, alors qu’on l’avait cru perdu à jamais, un livre qui fût offert à la Chron à l’occasion d’un hiver particulièrement froid : Peg Meyer, alors journaliste-reporter photographe au Minneapolis Tribune, a reuni dans ce livre album les lettres  envoyées par les pionniers de la seconde partie du dix-neuvième siècle à leurs amis et parentée d’Europe, avec des conseils sur ce qu’ils et elles devraient amener avec eux si d’aventure l’envie leur prenait de faire la traversée de l’Atlantique pour venir s’installer dans cet état du Minnesota, qui, comme chacun sait ou non, est le seul des 50 américains à avoir pour motto  trois mots français  » L’Etoile du Nord »

Le second état à avoir également la renommée d’être  le plus froid après l’Alaska. D’où le titre du livre de  Peg Meyer  : Bring Warm Clothes

Comment arrivaient-ils à s’installer dans cette partie encore très sauvage, eux, leurs favoris, leurs chapeaux, et leurs crinolines ?

Comment, surtout, ont-ils pu survivre avec ces températures si rudes, froids intenses, chaleurs accablantes, tornades, neige… ? Ils étaient pour la plupart des Scandinaves habitués aux longs hivers.